Les portraits CAP EMPLOI 14

Aujourd'hui, Emmanuelle SAINGENEST nous parle de son parcours et de son entreprise : Le Coin Jeux

Témoignage n°5

Comment avez-vous eu l’idée de créer votre entreprise ? Quelles ont été vos principales motivations ?

« Mon poste d’ATSEM devenait compliqué à assumer de par mes difficultés physiques. J’ai repris des études pour enseigner. J’ai créé en 2016 une association autour des jeux de société, c’est comme cela que j’ai eu l’idée de créer mon propre poste, adapté à mes conditions de santé et alliant deux de mes passions : l’animation auprès des enfants et le jeu. J'ai donc créé Le Coin Jeux, qui vise à favoriser l’apprentissage par le jeu. »

Pouvez-vous nous parler de votre activité ?

« Mon secteur d’activité est l’animation auprès d'enfants, je suis animatrice de jeux. Je propose des animations de jeux de société modernes et des escape games mobiles : pour les plus petits des tapis enquêtes, pour les enfants plus grands, des escape games pédagogiques et des scénarios également pour les adolescents et la famille. J’interviens auprès des collectivités (écoles, médiathèques, centres de loisirs...), des entreprises (team building, arbres de Noël,…) et des particuliers (anniversaires, fêtes de famille...) »

Selon vous, quel rôle CAP EMPLOI a-t-il joué dans votre parcours ?

« Cap Emploi m’a permis de démarrer ce projet et d'en vérifier la pérennité : à la fois en ce qui concerne l’adaptation de mon poste à mes capacités physiques, et également en ce qui concerne l’aspect économique, en m’orientant vers les aides à la création d’entreprise existantes. J’ai pu rencontrer une ergonome et une ergothérapeute, j’ai donc aujourd’hui du matériel ergonomique adapté. J’ai également sollicité l’Agefiph avec l’aide de mon conseiller, et obtenu une prise en charge partielle de ce matériel, ainsi qu'une aide à la création de 5000 euros qui m’a permis d’acheter un véhicule utilitaire pour le transport de mes décors et de mes jeux. »

Etes-vous satisfaite de ce que vous avez accompli aujourd’hui ? Avez-vous d’autres projets ?

« Oui je suis satisfaite, la création d’entreprise est un parcours intéressant et stimulant. On apprend beaucoup. J’ai un autre projet qui dépendra du développement du Coin Jeu, j’envisage un local dans quelques années. »

Si vous deviez donner un conseil aux travailleurs handicapés qui souhaitent créer leur entreprise mais qui n’osent pas se lancer ?

« Je pense qu'il faut passer par la formation avant de se lancer (CCI), prendre le temps nécessaire pour bien préparer son projet, et si possible se faire accompagner. »

Partager cet article


Les partenariats