article crée le 21/04/2021, dernière modification le 26/04/2021

Les portraits de CAP EMPLOI 14 - Avril 2021

Il est temps de vous partager le portrait du mois d'avril portant sur le parcours de reconversion de l'une de nos bénéficiaires qui souhaite rester anonyme.

Nous la remercions d'avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions.

Tout d’abord, pouvez-vous nous en dire davantage sur vous et votre parcours ?

A l’origine, j’étais auxiliaire de vie auprès de personnes âgées pour le CCAS de ma commune. Les douleurs ont commencé à 38 ans dans le bas du dos pour s’amplifier et se développer dans les cervicales, avec en plus une hernie. J’ai mal vécu cette diminution physique tant sur le plan professionnel que personnel.

Quand avez-vous eu l’idée d’entamer une reconversion professionnelle ? Et dans quelle voie ?

J’avais déjà commencé à y réfléchir dès le début de ces douleurs, et à la déclaration de l’inaptitude Mme SENNE, ma conseillère CAP EMPLOI m’a remotivée pour aller dans ce sens. J’ai toujours voulu être assistante sociale mais les études étaient trop longues. Je n’avais donc pas forcément d’idée précise, il a fallu faire un travail de recherche, je savais uniquement que je désirais continuer à aider mon prochain. Mme SENNE, a joué un rôle moteur dans mon suivi, autant administrativement que psychologiquement.

Avez-vous suivi des formations pour mener à bien votre projet ?

Effectivement plusieurs formations et prestations ont été mobilisées : une PSOP , une remise à niveau en informatique et en anglais, un complément informatique (WORD EXCEL) et un BTS SP3S.

Tout cela m'a permis d'être réintégrée dans ma collectivité, au CCAS de Blainville sur Orne mais dans les effectifs administratifs.

Que pouvons-nous vous souhaiter pour la suite de votre carrière professionnelle ? Avez-vous d’autres projets ?

Pour la suite de ma carrière j’espère (et cela a déjà été évoqué) pouvoir prendre la suite d’un des responsables de service partant à la retraite. S’il est nécessaire de faire d’autres formations, je pourrais solliciter le CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale).

Partager cet article


Les partenariats